La pute

Ici, raconte tous tes fantasmes de branles imaginaires...
pat440
Messages : 262
Inscription : lun. 04 mai 2015, 16:51

La pute

Message par pat440 »

Elle était tous les jours à l'entrée d'une allée de la forêt, fumant au volant de son coupé sport. Je passais devant elle matin, midi et soir entre boulot et maison. L'envie de m'arrêter était forte mais la crainte d'être surpris aussi. Un jour ne tenant plus, je garai ma voiture le long d'une autre allée et rejoignai sa voiture par la forêt. Le temps que j'arrive, elle avait monté un client et sa voiture s'était engagée dans l'allée. Je me baissai derrière un arbre. Elle arreta la voiture, par les carreaux ouverts j'entendis que le client souhaitait être sucé. Elle lui ouvrit la braguette et commença une succion très forte. Le gars ne mis pas longtemps à décharger dans sa bouche. Bien évidemment, en écoutant je me branlais. La fille ouvrit la portiére pour cracher et me vit à 2 métres de le voiture. " approches toi vicelard", je le fis en tenant ma bite ultra raide quand elle me recracha tout le jus de son client sur la queue. " ça t'apprendra à espionner"....Loin de me décourager, je me mis à me branler de plus ferme, la queue pleine de jus et éjaculai à mon tour. La fille me regardait , éclata de rire et me dis " si tu aimes ça , je te trouverai un client bi pour te mouiller"......( à suivre).
pat440
Messages : 262
Inscription : lun. 04 mai 2015, 16:51

la pute ( 2)

Message par pat440 »

Cette histoire me laissait plein de souvenirs en tête, je fus d'abord voyeur puis arrosé ! j'y pensais régulièrement le soir au lit et cela me faisait une thème de branlette. Bien sur une semaine aprés mes exploits j'y retournnait. La pute était seule au volant " tiens voici mon petit vicelard". " montre moi ce que tu sais faire". Toujours assise elle releva sa jupe , baissa sa culotte aux genoux et me montra sa chatte poilue et gonflée. " profites garçon, profites". J'avais une trique d'enfer et ouvrit ma braguette. Je sortis mon membre bien rouge et commencais à l'astiquer. " va doucement, chéri" . De sa boite à gants, elle sortit un gode vibrant qu'elle enfonça dans le sexe à pleine vitesse. " celui qui jouit en premier a perdu". elle savait y faire, je fus le premier.....j'avais du sperme plein la bite et plein les doigts. Elle allait plus doucement avec le gode, jouit en douceur et lacha un jet de cyprine qui atteint le tableau de bord. Elle avait une serviette par terre, elle essuya son minou puis l'intérieur de la voiture et me la lanca " allez à toi". Plutot que d'essuyer ma bite qui rebandait de plus belle, je reniflais la serviette puis en entourais ma verge pour me rebranler dedans et éjaculais ce qui me restait de sperme. " ben mon cochon, la prochaine fois je te fais payer !"......
pat440
Messages : 262
Inscription : lun. 04 mai 2015, 16:51

la pute (3).

Message par pat440 »

J'avais pris l'habitude d'aller la voir chaque semaine. J'arretais la voiture, sortais et attendais que son client (elle en avait beaucoup) sorte et je m'asseyais à coté d'elle et, aprés avoir payé, je me caressais en lui racontant mes fantasmes homosexuels. Elle m'écoutais an se masturbant avec un doigt ou un petit gode et nous jouissions ensemble.

Un jour, elle était avec un client, qui lui faisiat un cuni et elle m'a vu arriver. Elle m'a fait signe discrétement de m'approcher, ce que je fis. Le mec la léchait à pleine bouche tout en se branlant. Tu veux qu'on te branle lui dit elle . Qui , toi ? repond y t il . Non, regarde dehors. Le gars leva la tête du minou et me dévisagea. C'est un pédé ? non, un copain.

Le mec se releva et me montra un zob énorme, avec un gros gland violet qui dépassait, des couilles encore pleine et des poils noirs partout. Devant mon étonnement, il s'astiqua un coup et le gland grossit encore. Il se décalotta complétement. Fume, mon salaud, me lanca t il .

C'était mon premier zob dans la bouche, j'avais deja branlé des copains mais jamais sucé. Le gars me l'enfonca dans la gorge. mes dents raclaient sa hampe, son gland envahissait ma gorge, le mec fit 3, 4 aller retour et hurla en déchargeant ce que je cru un demi litre de sperme.....

Il retira son zob de ma bouche, le remis dans son boxer et dit à la pute , il est pire que toi celui là. J'avais avalé le jus, un gout étrange restait dans ma bouche et j'étais rouge de honte. La pute me tendit une petite fiole d'alcool et me dit Bois, ça va passer et elle éclata de rire ! Si tu reste la tu va me faire perdre tous mes clients ( à suivre).
cmate
Messages : 1
Inscription : dim. 17 juil. 2022, 11:48

Re: La pute

Message par cmate »

Chouette histoire. Et cela dure encore ?
Vatar
Messages : 1
Inscription : lun. 08 août 2022, 15:33

Re: La pute

Message par Vatar »

Votre histoire est vraiment très passionnant. Merci pour ce partage.



Cordialement,
Répondre