Comment finir une branle sans éjac

D'une façon comme d'une autre, même si la masturbation est quelque chose de très simple, la connaissance de quelques trucs peut facilement améliorer ton plaisir.
Répondre
TeeEff
Messages : 65
Enregistré le : mer. 02 janv. 2013, 22:31

Comment finir une branle sans éjac

Message par TeeEff » jeu. 28 mai 2020, 23:08

Hello,

Ça fait un bon moment que je n'avais pas lancé un nouveau sujet.

Ma question s'adresse aux personnes qui arrivent à se branler longtemps sans éjaculer. Pour vous, c'est peut-être trivial, mais moi je n'arrive pas à me branler sans éjaculer. Quand je commence une branle il faut que j'aille jusqu'au bout. Si je me branle au couché, si je n'éjacule pas je n'arrive pas à m'endormir je suis trop excité.

Il me semble qu’Arnaud arrive à se branler longtemps plusieurs jours de suite sans éjaculer. Comment faire pour arrêter ?

Avatar du membre
arnaud.69
Messages : 645
Enregistré le : mar. 06 août 2013, 22:10
Localisation : Bruxelles

Re: Comment finir une branle sans éjac

Message par arnaud.69 » jeu. 28 mai 2020, 23:51

Il suffit de s'exercer : tu commences à te masturber lentement un vendredi soir à 19h avec du viagra et du porno, sans éjaculer, avec la technique toute bête du "Stop & Go" (= arrêter de se stimuler la queue dès qu'on sent qu'on approche le point de non-retour; à ne pas confondre avec l'edging).

Avant que tu ne réalises, il est samedi 3h du matin. Tu te mets au pieu et tu t'endors comme une pierre, excité ou non...

Le lendemain samedi tu te lèves à 10h et tu recommences : porno + masturbation Stop & Go...

Le lendemain dimanche tu sais que tu dois te coucher à une heure raisonnable (23h) pour être à l'heure au bureau le lundi : le dimanche soir tu t'abandonnes à l'orgasme et à l'éjaculation...

De fait, si on vit en couple, ce n'est pas évident. Je vis seul donc j'organise mes journées et mes week-ends en me gavant de porno comme je veux...

A.

Avatar du membre
lépicurien
Messages : 73
Enregistré le : dim. 03 mai 2020, 21:20

Re: Comment finir une branle sans éjac

Message par lépicurien » ven. 29 mai 2020, 11:49

Salut,

Cela dépend de beaucoup de choses: si tu vis seul ou pas comme le dit arnaud.69, le temps que tu veux consacrer à ta branle (1/4 d'heure, 1 heure ou tout un week-end), l'âge que tu as aussi (une bonne éjaculation par jour c'est bon quand on a 20 ans, c'est fatiguant à 40 et épuisant à 50-60).

Pour ma part, je n'ai pas besoin de viagra ni de porno: je me contente de l'imagination ou bien des souvenirs excitants de ce que j'ai vu ou lu en visitant ce forum.

Pour arriver à me branler sans éjaculer, le but étant de faire durer le plaisir, j'ai d'abord essayé la branlette à sec telle qu'expliquée dans le site original de chezonan, puis j'ai pratiqué les exercices de Kegel pour apprendre à retenir. Mais rien ne vaut la pratique du sexe taoïste, que j'ai découverte un peu plus tard, car si elle ressemble aux exercices de Kegel dans la mesure où il s'agit de retenir l'éjaculation en contractant le périnée, elle évite d'avoir mal aux couilles et elle apprend à profiter de l'orgasme quand même. Je m'explique: en contractant le périnée, on fait circuler l'énergie sexuelle au moyen de petites contractions successives de l'anus qui envoient le long de la colonne jusqu'à la tête toute la pression qui sinon reste concentrée dans le sexe. Et cela fait rayonner l'orgasme sans éjaculer. Ensuite, après la séance, qu'elle dure peu ou beaucoup, on fera tourner l'énergie qui est dans la tête puis redescendre cette énergie jusqu'au ventre en collant sa langue au palais et en respirant profondément (sinon on ressent une sorte d'étourdissement). Voilà: on est apaisé.

Pour la branle proprement dite: en procédant ainsi, tu pourras éprouver tous les orgasmes que tu veux sans éjaculer, et ça peut durer des heures. Il se peut que l'éjaculation ne soit pas retenue assez tôt et qu'elle soit renvoyée dans la vessie, ce qu'on appelle injaculation. Tu t'en apercevras la prochaine fois que tu vas pisser: il y a un peu de sperme dans tes urines. Ou bien le point de non-retour ayant été légèrement dépassé, une petite goutte de sperme peut sortir aussi. Joue avec comme si c'était du précum, mais continue à te branler. Dans les deux cas, l'érection ne retombera pas, ou seulement quelques brefs instants.

En tous cas, comme cette technique te permettra d'éprouver des orgasmes, on peut en être comblé au bout d'un moment: deux, trois ou six orgasmes, c'est selon. Il y a d'ailleurs un avantage certain à apprendre cette technique: celui aussi de faire durer les parties de plaisir à deux sans débander, pour la plus grande satisfaction de ton/ta partenaire et la tienne!

Surtout: on n'y arrive pas du premier coup: il faut entraîner le muscle du périnée et les contractions de l'anus tous le jours. Ce qui compte c'est la régularité.

Bon: je me rends compte que tout cela peut paraître compliqué et pas forcément très clair. Promis, je fais un post là-dessus très prochainement.

lépicurien

Répondre