Durée de l'auto-controle

Arriver à éjaculer lors d'une bonne branlette est très facile. Pourtant, certaines techniques permettent de ressentir un plaisir intense et peuvent vous arracher des cris de jouissances !

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar toto » Ven 13 Sep 2013, 18:28

Bonjour,

Je suis fan de cette technique et donc je voulais savoir si vous connaissiez des sites web en parlant car j'aimerais chatter avec quelqu'un, merci
toto
 
Messages: 2
Enregistré le: Jeu 24 Fév 2005, 19:59

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar Ulmo » Mer 18 Sep 2013, 00:28

Le top de cette technique, c'est de pouvoir goûter qq gouttes de sperme sans ejak.
C'est pas tous les jours, mais fréquent. Et ca permet de degorger un peu les boules constamment pleines.
Ulmo
 
Messages: 168
Enregistré le: Mar 08 Jan 2013, 11:11
Localisation: Gironde

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar arnaud.69 » Sam 20 Fév 2016, 20:06

Il faut bien distinguer :
- maintenir son excitation pendant des heures en se paluchant devant du porno : cela, ce n'est pas de l'auto-contrôle !
- le véritable edging, c'est de flirter avec le point de non-retour...

Avec de l'entrainement, je parviens désormais à ressentir des orgasmes qui durent 15 bonnes secondes. Choses impensable quand j'avais 25 ans !

Pendant ces 15 secondes, ma verge est immobile, tendue, avec le gland découvert. Je serre la racine fermement entre le pouce et l'index pour la congestionner un maximum.
Je sens alors la pression du liquide séminal et des contractions involontaires dans la base de ma verge et mes testicules. Simultanément, les premières vagues d'un orgasme commencent à envahir mon cerveau.... A ce moment précis, une simple pensée érotique ou la simple vue de la photo porno de trop peut tout faire basculer et déclencher mon éjac. C'est cet instant précis qu'il s'agit de prolonger pendant 15, 20... secondes !

J'ai remarqué que ces orgasme de 15 secondes s'accompagnent d'un curieux effet secondaire : pendant les 2 - 3 heures qui suivent, une sorte de rush ou de picotement agréable subsiste dans mon cerveau. Un peu comme la bougie qui est éteinte, mais dont la mèche reste rouge encore quelques instants....

Vivement l'été, quand je peux m'endormir par dessus la couette, le visage et le torse tout englués de mon propre sperme !

jaimejouir a écrit:Alex, je ne sais pas comment tu peux tenir 6 mois sans éjac, surtout en te branlant... L'éjac, c'est l'apothéose, c'est le moment le plus intense :ejac:

Je peux retarder l'éjac pour éprouver des jouissances plus longtemps mais au bout d'un moment c'est trop fort, il faut que je me lâche. C'est pourquoi je serais incapable d'arrêter et de recommencer plus tard, et d'ailleurs pourquoi se retenir ? :-?
Avatar de l’utilisateur
arnaud.69
 
Messages: 344
Enregistré le: Mar 06 Août 2013, 22:10
Localisation: Bruxelles

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar dragybus » Jeu 07 Avr 2016, 12:38

Hier en rentrant de soirée, au moment de me déshabiller pour aller me doucher, mon pénis s'est mis à durcir dans mon boxer. j'ai alors entretenue cette érection on me frottant à travers mon boxer. Je me suis décidé à me faire un petit plaisir avant la douche puis d'aller dormir :idea: . Le début de ma branle à bien commencé (caressage de ma teube avec crème lubrifiante de diverses manières, caressage du corps, gémissement, décompression respiratoire, snifage de mon boxer plein de mouille) et j'étais bien parti pour faire durer. Mais voilà qu'au bout d'une vingtaine de minutes, j'ai provoqué ma jouissance et mon éjaculation en me faisant venir trop vite :???: . Même si j'ai bien joui et juté j'ai trouvé ça dommage après coups de ne pas avoir profité de ce moment de lâché prise.

Est-ce que ce que ça vous est déjà arrivé :?:

Après avoir repris mes esprits, l'érection est revenue et j'ai remis ça en me utilisant le sperme de ma précédence éjac comme lubrifiant. L'orgasme était plus intense mais moins juteux, normal. C'était quand même bon mais différent d'une seule et longe sturbe.
Avatar de l’utilisateur
dragybus
 
Messages: 199
Enregistré le: Dim 11 Fév 2007, 01:13
Localisation: Caen

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar arnaud.69 » Sam 30 Avr 2016, 03:02

Après 20 minutes de stimulations, c'est normal de perdre le contrôle et de franchir le point de non-retour. Donc, oui, ça m'est déjà arrivé aussi.

Si tu veux rentrer dans l'edging et les longues séances de branle, tu dois adapter tes stimulations.
Perso, pour prolonger le plaisir, mon truc c'est de concentrer mes va-et-viens, pas trops rapides, sur la racine de la bite...

Sinon, j'ai trouvé intéressant que ton deuxième orgasme de la soirée est plus intense que le premier. J'éprouve exactement la même chose !

dragybus a écrit:Hier en rentrant de soirée, au moment de me déshabiller pour aller me doucher, mon pénis s'est mis à durcir dans mon boxer. j'ai alors entretenue cette érection on me frottant à travers mon boxer. Je me suis décidé à me faire un petit plaisir avant la douche puis d'aller dormir :idea: . Le début de ma branle à bien commencé (caressage de ma teube avec crème lubrifiante de diverses manières, caressage du corps, gémissement, décompression respiratoire, snifage de mon boxer plein de mouille) et j'étais bien parti pour faire durer. Mais voilà qu'au bout d'une vingtaine de minutes, j'ai provoqué ma jouissance et mon éjaculation en me faisant venir trop vite :???: . Même si j'ai bien joui et juté j'ai trouvé ça dommage après coups de ne pas avoir profité de ce moment de lâché prise.

Est-ce que ce que ça vous est déjà arrivé :?:

Après avoir repris mes esprits, l'érection est revenue et j'ai remis ça en me utilisant le sperme de ma précédence éjac comme lubrifiant. L'orgasme était plus intense mais moins juteux, normal. C'était quand même bon mais différent d'une seule et longe sturbe.
Avatar de l’utilisateur
arnaud.69
 
Messages: 344
Enregistré le: Mar 06 Août 2013, 22:10
Localisation: Bruxelles

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar dragybus » Dim 01 Mai 2016, 16:41

Merci pour le tuyau si j'ose dire ;)
Avatar de l’utilisateur
dragybus
 
Messages: 199
Enregistré le: Dim 11 Fév 2007, 01:13
Localisation: Caen

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar quinqua » Jeu 19 Jan 2017, 07:55

Maintenant........ après des seances de 2 à 3h chaque matin, j'arrive à tenir plusieurs semaines ....... c'est tellement bon de sentir cette excitation qui finit par être permanente et le gland qui se lubrifie en permanence aussi..... huuummm....... c'est un entrainement de plus de 10 ans ...... et c'est toujours meilleur.......
Avatar de l’utilisateur
quinqua
 
Messages: 42
Enregistré le: Lun 25 Oct 2004, 07:20
Localisation: est de france

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar thier376 » Dim 03 Sep 2017, 00:09

salut les gooners !
je découvre avec un réel plaisir que je ne suis pas le seul a être un véritable obsédé de ma bite et de branle !
Pour ma part, je partage complètement les plaisirs de nico99, et adore rester raide le plus longtemps possible...2 à 3 heures minimum sans débander, chaque soir.
Le plaisir, c'est de venir jusqu'à la limite extrême du point de non-retour, puis arrêter, et recommencer...etc...pour enfin arrêter tout et garder l'envie de gicler pour la fois suivante...et essayer ainsi de tenir le plus longtemps possible...plusieurs semaines, c'est l'idéal !!
J'aimerais tellement partager cela avec un tjmec qui ne peut pas se passer de se branler...moi, malgré la cinquantaine, je n'ai jamais arrêté!! J'ai commencé à un age extrêmement précoce : à 6 _ 7 ans, je me faisais quotidiennement, sous les couvertures, ma branle qui m'amenait jusqu'à l'orgasme...à sec évidemment ! Depuis, je n'ai jamais arrêté !!
Quelqu'un d'autre a-t-il commencé aussi jeune que moi, sans jamais cessé d'éprouver du plaisir à se palper la queue ?
thier376
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 26 Août 2016, 17:12

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar sturbeur09 » Dim 03 Sep 2017, 08:17

thier376 a écrit:salut les gooners !
...
Quelqu'un d'autre a-t-il commencé aussi jeune que moi, sans jamais cessé d'éprouver du plaisir à se palper la queue ?

Moi aussi, j'ai commencé vers cet âge là... et depuis, il ne se passe pas un jour sans que je m'occupe de ma queue... même maintenant étant septuagénaire!!! Bien sûr, les érections ne sont plus aussi viriles que dans la jeunesse, mais le plaisir est toujours là! Plaisir du contact manuel, plaisir de voir couler la semence, même si elle est moins abondante... et plaisir, à l'occasion, de "jouer" avec un vieil ami tout aussi jouisseur que moi!!! Ayant été marié, il m'arrivait souvent de me faire du bien au côté de ma femme...!!! Bien sur, j'adore faire durer un maximum... mais jamais je n'ai pu tenir plus de 3 ou 4 jours sans jouir!!!!
Avatar de l’utilisateur
sturbeur09
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 27 Avr 2011, 00:33
Localisation: Midi-Pyrénées

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar branleur_31 » Lun 04 Sep 2017, 06:40

Moi aussi j'adore me palper tous les soirs où dans la nuit si je me réveille...
Et je peux faire durer une semaine, même si au bout de 3 ou 4 jours c'est très difficile de ne pas se laisser aller jusqu'à se finir.... mais le jeu en vaut la chandelle car la jouissance n'en est que plus intense au bout d'une semaine...et j'enchaîne alors 3 ou 4 sur 24h avant de recommencer un cycle....
J'ai aussi commencé à me palper très jeune, vers 5 ou 6 ans, sans savoir ce que c'était, je me frottais à plat ventre sur l'oreiller....et j'ai connu des orgasmes secs jusqu'à la puberté... tout ça découvert seul et par hasard..
Avatar de l’utilisateur
branleur_31
 
Messages: 435
Enregistré le: Mer 22 Juil 2009, 15:00
Localisation: Toulouse

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar pat440 » Lun 04 Sep 2017, 12:40

thier376 a écrit:salut les gooners !
je découvre avec un réel plaisir que je ne suis pas le seul a être un véritable obsédé de ma bite et de branle !
Pour ma part, je partage complètement les plaisirs de nico99, et adore rester raide le plus longtemps possible...2 à 3 heures minimum sans débander, chaque soir.
Le plaisir, c'est de venir jusqu'à la limite extrême du point de non-retour, puis arrêter, et recommencer...etc...pour enfin arrêter tout et garder l'envie de gicler pour la fois suivante...et essayer ainsi de tenir le plus longtemps possible...plusieurs semaines, c'est l'idéal !!
J'aimerais tellement partager cela avec un tjmec qui ne peut pas se passer de se branler...moi, malgré la cinquantaine, je n'ai jamais arrêté!! J'ai commencé à un age extrêmement précoce : à 6 _ 7 ans, je me faisais quotidiennement, sous les couvertures, ma branle qui m'amenait jusqu'à l'orgasme...à sec évidemment ! Depuis, je n'ai jamais arrêté !!
Quelqu'un d'autre a-t-il commencé aussi jeune que moi, sans jamais cessé d'éprouver du plaisir à se palper la queue ?


Salut, j'ai 64 ans et je crois que je me touche depuis l'age de 8,9 ans. D'abord sans jus puis mes premiéres éjacs, avec des copains ensuite puis devant mes femmes ou mes amants ( je suis bi). tous ceux avec qui je le fais me disent qu'ils n'ont jamais vu un mec autant se branler....C'est MON plaisir :mad: J'adore aussi sucer, lécher, caresser mais c'est ma branle que je préfére que je sois seul ou accompagné....rien qu'en ce moment, je tape sur mon clavier en me tripotant......combien de litre de sperme j'ai laché ???
pat440
 
Messages: 122
Enregistré le: Lun 04 Mai 2015, 16:51

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar thier376 » Mar 05 Sep 2017, 06:52

Re...les branleurs !!
j'adore lire vos commentaires sur le fait de ne pas pouvoir voue en passer...et surtout pour ceux ayant commencé très très jeunes, sans pouvoir jamais arrêter !
j'adorerais des plans cam, pour commencer, ou débander serait formellement interdit ...alors si ça vous tente, on se contacte ??

branleur_31 a écrit:Moi aussi j'adore me palper tous les soirs où dans la nuit si je me réveille...
Et je peux faire durer une semaine, même si au bout de 3 ou 4 jours c'est très difficile de ne pas se laisser aller jusqu'à se finir.... mais le jeu en vaut la chandelle car la jouissance n'en est que plus intense au bout d'une semaine...et j'enchaîne alors 3 ou 4 sur 24h avant de recommencer un cycle....
J'ai aussi commencé à me palper très jeune, vers 5 ou 6 ans, sans savoir ce que c'était, je me frottais à plat ventre sur l'oreiller....et j'ai connu des orgasmes secs jusqu'à la puberté... tout ça découvert seul et par hasard..


tu es ou ? On se contacte ??
thier376
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 26 Août 2016, 17:12

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar branleur_31 » Mer 06 Sep 2017, 07:20

J'ai posté à l'instant un sujet plan cam dans la rubrique rencontres virtuelles ou réelles
thier376 a écrit:Re...les branleurs !!
j'adore lire vos commentaires sur le fait de ne pas pouvoir voue en passer...et surtout pour ceux ayant commencé très très jeunes, sans pouvoir jamais arrêter !
j'adorerais des plans cam, pour commencer, ou débander serait formellement interdit ...alors si ça vous tente, on se contacte ??

branleur_31 a écrit:Moi aussi j'adore me palper tous les soirs où dans la nuit si je me réveille...
Et je peux faire durer une semaine, même si au bout de 3 ou 4 jours c'est très difficile de ne pas se laisser aller jusqu'à se finir.... mais le jeu en vaut la chandelle car la jouissance n'en est que plus intense au bout d'une semaine...et j'enchaîne alors 3 ou 4 sur 24h avant de recommencer un cycle....
J'ai aussi commencé à me palper très jeune, vers 5 ou 6 ans, sans savoir ce que c'était, je me frottais à plat ventre sur l'oreiller....et j'ai connu des orgasmes secs jusqu'à la puberté... tout ça découvert seul et par hasard..


tu es ou ? On se contacte ??
Avatar de l’utilisateur
branleur_31
 
Messages: 435
Enregistré le: Mer 22 Juil 2009, 15:00
Localisation: Toulouse

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar francoidu22 » Ven 29 Déc 2017, 13:26

j'ai découvert il y a un an le plaisir de ne pas ejaculer apres une branle suite a un defi posé sur un tchat. j'ai reussi a tenir 21 jours de branle quotidienne sans ejaculer . quel plaisir de sentir ses couilles pleines d'etre toujours prêt a craquer , les sentir gonflées lourdes. et le plaisir au moment de la liberation , le sperme bien epais . j'aimerai pouvoir faire comme nico une seule ejac par mois
francoidu22
 
Messages: 8
Enregistré le: Jeu 24 Mars 2016, 15:13

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar arnaud.69 » Ven 29 Déc 2017, 15:55

francoidu22 a écrit:j'ai découvert il y a un an le plaisir de ne pas ejaculer apres une branle suite a un defi posé sur un tchat. j'ai reussi a tenir 21 jours de branle quotidienne sans ejaculer . quel plaisir de sentir ses couilles pleines d'etre toujours prêt a craquer , les sentir gonflées lourdes. et le plaisir au moment de la liberation , le sperme bien epais . j'aimerai pouvoir faire comme nico une seule ejac par mois


Sache que (selon ton âge), après 5-6 jours d'abstinence, ton volume d'éjaculation n'augmente plus.
Je pense que tu ne gagnes rien à t'abstenir plus longtemps, sinon te priver du plaisir de spermer plus souvent.

Sinon, je fais comme toi : je joue un peu avec ma queue tous les jours, plus ou moins longuement, sans jouir.
Je m'offre un "gooning" hebdomadaire (séance de plusieurs heures en weekend), que je clôture tard dans la nuit par un orgasme et une éjaculation assommants... (sans comparaison avec ce que j'éprouvais lors de rapports sexuels classiques avec ma compagne).

Il m'est déjà arrivé de passer une semaine voire deux; je n'ai pas éprouvé davantage de plaisir ni éjaculé plus copieusement après 2 ou 3 semaines.

A.
Avatar de l’utilisateur
arnaud.69
 
Messages: 344
Enregistré le: Mar 06 Août 2013, 22:10
Localisation: Bruxelles

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar thier376 » Jeu 09 Août 2018, 14:38

Salut les branleurs !

Cet été, j'ai décidé de pousser le "bouchon" le plus loin possible : dernière éjac le 14 julllet (un vrai feu d'artifice, cela va de soi !!!) et...nous sommes le 9 août. J'en suis donc à 26 jours à tenir sans éjaculer, malgré des branles quotidiennes !!! c'est trop bon...dur de tenir, évidemment, mais se dire à chaque fois qu'on rajoute un jour de plus au compteur !!! Et...on est toujours gagnant à l'arrivée : une énorme éjaculation avec un orgasme délirant...!! Je ne suis pas sûr de tenir le mois entier, mais...je n'en suis pas loin !! Qui partage le même plaisir ? quelle durée ??
Rien que d'écrire ça, j'ai une trique d'enfer....
thier376
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 26 Août 2016, 17:12

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar Wellandco is back » Jeu 09 Août 2018, 17:00

thier376 a écrit:Salut les branleurs !

Cet été, j'ai décidé de pousser le "bouchon" le plus loin possible : dernière éjac le 14 julllet (un vrai feu d'artifice, cela va de soi !!!) et...nous sommes le 9 août. J'en suis donc à 26 jours à tenir sans éjaculer, malgré des branles quotidiennes !!! c'est trop bon...dur de tenir, évidemment, mais se dire à chaque fois qu'on rajoute un jour de plus au compteur !!! Et...on est toujours gagnant à l'arrivée : une énorme éjaculation avec un orgasme délirant...!! Je ne suis pas sûr de tenir le mois entier, mais...je n'en suis pas loin !! Qui partage le même plaisir ? quelle durée ??
Rien que d'écrire ça, j'ai une trique d'enfer....


MmmmmmmmM Comme j'aimerai trop te voir en cam quand tu jouira... La cadence n'est plus la même pour moi, avec l'âge et l'XP mes branles durent plus longtemps et sont plus intenses en durée. je prends beaucoup plus de temps et parfois je m'adonne au "Edging" après une abstinence qui peut aller jusqu'à trois semaines. Trois semaines sans éjaculer, juste lâcher un peu de precum pour calmer le jeu, après une pause, puis trois jours plus tard, je me trouve une excuse au bureau pour aller me chauffer juste quelques minutes au WC. J'entretiens mon désir en fonction de mes disponibilités et quand je décide de me lâcher pour de bon Là en général c'est explosif quand ça jaillit, et je recommence parfois juste deux trois jours plus tard, genre en ce moment la chaleur m'excite, pour jouir parfois plus fort encore..
Avatar de l’utilisateur
Wellandco is back
 
Messages: 132
Enregistré le: Dim 26 Oct 2014, 22:24

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar thier376 » Sam 11 Août 2018, 21:43

Hello...me revoilà !!
J'ai tenu bon !!! 11 août : 28 jours sans éjaculer...c'est un calvaire mais...j'anticipe déjà l'extase que j'aurais décidé de franchir le point de non retour !!!
Les branles quotidiennes sont..délirantes !!! j'adore surtout rester le plus longtemps possible sur le fil du rasoir, à titiller le point de non retour sans arrêt...mais : jusqu'à maintenant, j'ai réussi à résister, je ne sais pas encore comment !!!
Je cherche un mec vraiment complètement accro comme moi...qui pousse le plaisir le plus longtemps possible...Ahhhh...quel pied !!!
thier376
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 26 Août 2016, 17:12

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar thier376 » Mar 14 Août 2018, 22:49

Ca y est : j'ai craqué !!
Arrivé au 30ème jour sans gicler...lundi 13 août, je me suis offert une méga séance de branle : 3 heures en continu à titiller le point de non retour, puis je me suis dit que c'était le moment d'en découdre !!!
Un orgasme complètement délirant...un pur bonheur !!!
Allez les mecs : qui veut relever le défi ???
On pourrait aussi l'envisager par des séances de branlecam....AVIS AUX AMATEURS !!!

Je remets mon compteur à Zéro....dans l'attente d'un jmec qui ait les mêmes plaisirs...
thier376
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 26 Août 2016, 17:12

Re: Durée de l'auto-controle

Messagepar asydbaz » Jeu 16 Août 2018, 07:20

bravo pour la réalisation de ce challenge.
pour avoir un peu pratiqué, je sais à quel point c'est difficile et frustrant de se retenir mais aussi les sensations de plaisirs incroyables qu'on peut tirer de notre bite.
Avatar de l’utilisateur
asydbaz
 
Messages: 84
Enregistré le: Lun 01 Avr 2013, 09:14

Précédent

Retour vers L'auto-contrôle (Edging)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités