Les pinces à linge

Tous les objets qui nous entourent peuvent faire l'objet d'un emploi différent en masturbation !

Les pinces à linge

Messagepar frantic » Dim 26 Mai 2013, 17:19

Certains d'entre vous ont-ils déjà utilisé des pinces à linge (ou des pinces plus petites) pour stimuler leurs mamelons pendant qu'ils se masturbent ?
J'en ai eu l'idée un jour mais les pinces serraient trop fort.
C'était juste douloureux et pas plaisant.
Mais je suis tombé un jour sur des mini pinces (pour le bricolage je suppose) et elles titillaient délicieusement les têtons, à la limite de la douleur, mais juste en deça.
Je ne suis pas un adepte du sado/maso mais je dois dire que cette sensation décuplait le plaisir de la masturbation.
Et pourtant, mes mamelons ne sont pas une zone particulièrement sensible.
En plus, en m'étirant plus ou moins, je pouvais varier l'intensité de la "douleur".
C'était très bon.
Je voudrais savoir si en pratiquant ainsi souvent, cela pourrrait
1) augmenter la sensibilité de cette zone
2) faire "grossir" à la longue le bout des mamelons
Je ne l'ai pas encore pratiqué sur le long cours pour avoir un début de réponse :)
frantic
 
Messages: 122
Enregistré le: Lun 06 Juin 2011, 09:07

Re: Les pinces à linge

Messagepar branleur_31 » Dim 26 Mai 2013, 17:47

cette zone n'est pas spécialement sensible chez moi, même si avec des patenaires sachant bien la stimuler j'ai pu vivre des expériences agréables
J'ai certes remarqué un grossissement des tétons sous l'effet de la stimulation, mais effet très temporaire, et rien de visible sur le long cours (mais peut-être car cela a été très occasionnel chez moi...)
Avatar de l’utilisateur
branleur_31
 
Messages: 435
Enregistré le: Mer 22 Juil 2009, 15:00
Localisation: Toulouse

Re: Les pinces à linge

Messagepar Tototiti » Lun 19 Jan 2015, 15:01

frantic a écrit:Certains d'entre vous ont-ils déjà utilisé des pinces à linge (ou des pinces plus petites) pour stimuler leurs mamelons pendant qu'ils se masturbent ?
J'en ai eu l'idée un jour mais les pinces serraient trop fort.
C'était juste douloureux et pas plaisant.
Mais je suis tombé un jour sur des mini pinces (pour le bricolage je suppose) et elles titillaient délicieusement les têtons, à la limite de la douleur, mais juste en deça.
Je ne suis pas un adepte du sado/maso mais je dois dire que cette sensation décuplait le plaisir de la masturbation.
Et pourtant, mes mamelons ne sont pas une zone particulièrement sensible.
En plus, en m'étirant plus ou moins, je pouvais varier l'intensité de la "douleur".
C'était très bon.
Je voudrais savoir si en pratiquant ainsi souvent, cela pourrrait
1) augmenter la sensibilité de cette zone
2) faire "grossir" à la longue le bout des mamelons
Je ne l'ai pas encore pratiqué sur le long cours pour avoir un début de réponse :)


Je vois que vous êtes comme moi un adepte de l'excitation des tétons.
- A votre première question il est vrai que lorsque l'on y a gouté c'est une zone érogène qui devient indispensable. Un matin sur trois après ma douche j'éprouve l'envie de titiller devant la glace. Sans aller jusqu'à la branle je constate que mon sexe se relève, s'agrandit et est en demande.
- A votre deuxième question: que nenni pas d'augmentation de volume.
Tototiti
 
Messages: 17
Enregistré le: Sam 17 Jan 2015, 11:33

Re: Les pinces à linge

Messagepar Tototiti » Lun 19 Jan 2015, 15:02

Je vois que vous êtes comme moi un adepte de l'excitation des tétons.
- A votre première question il est vrai que lorsque l'on y a gouté c'est une zone érogène qui devient indispensable. Un matin sur trois après ma douche j'éprouve l'envi de titiller devant la glace. Sans aller jusqu'à la branle je constate que mon sexe se relève, s'agrandit et est en demande.
- A votre deuxième question: que nenni pas d'augmentation de volume.
Tototiti
 
Messages: 17
Enregistré le: Sam 17 Jan 2015, 11:33

Re: Les pinces à linge

Messagepar aber44 » Sam 24 Jan 2015, 00:40

hello
je suis sensible de ce coté là.j'ai aussi essayé ces accessoires mais, tout comme d'autres (*), ça pinçait trop fort
je n'ai pas pensé à la version miniature !! :-)

(*) pince avec poids pour retenir les nappes
Avatar de l’utilisateur
aber44
 
Messages: 109
Enregistré le: Ven 07 Avr 2006, 15:11
Localisation: Nantes

Re: Les pinces à linge

Messagepar denis29fr » Lun 26 Jan 2015, 16:09

quand ma femme est "en panne", je lui demande parfois de s'assoir derrière moi sur le lit et me branler
elle prend ma queue d'une main, s'agite et de l'autre je lui demande de pincer mes tétons, en général je jouis bcp plus vite ;)
Avatar de l’utilisateur
denis29fr
 
Messages: 20
Enregistré le: Mer 27 Mars 2013, 17:51

Re: Les pinces à linge

Messagepar aber44 » Mer 11 Fév 2015, 10:13

denis29fr a écrit:quand ma femme est "en panne", je lui demande parfois de s'assoir derrière moi sur le lit et me branler
elle prend ma queue d'une main, s'agite et de l'autre je lui demande de pincer mes tétons, en général je jouis bcp plus vite ;)

même méthode pour nous mais debout contre le lavabo, les couilles sur le bord qui appui sur la zone du périnée !!
mmhh!!
Avatar de l’utilisateur
aber44
 
Messages: 109
Enregistré le: Ven 07 Avr 2006, 15:11
Localisation: Nantes

Re: Les pinces à linge

Messagepar Tripotin54 » Mer 08 Août 2018, 17:44

Merci , Chezonan ! J'ai trop longtemps négligé mes tétons, les pensant insensibles. C'est sur ce site que j'ai vu les témoignages qui décrivaient le plaisir qu'ils peuvent donner, bien avant mon inscription. Maintenant, je les tortille, les pince, les étire, en accompagnement de mes séances d'astiquage nocturne principalement. On ressent du plaisir dans tout le périnée, jusqu'à l'anus, et encore plus en le contractant. Mais je ne pourrais jouir uniquement en les stimulant, même longtemps. Du moins, je ne le pense pas.
En faisant ma toilette devant le miroir, j'ai essayé la brosse à dents électrique, les poils un peu usés
directement sur les aréoles et les tétons. C'est amusant, mais ne m'amènerait pas à l'orgasme.
La première fois que j'ai essayé les pinces à linge, ça m'a fait très mal; je les ai vite retirées. La douleur n'a pas cessé immédiatement. En essayant plus souvent, pas tous les jours quand même, la douleur m'a paru plus supportable. Puis j'ai essayé de pincer sur les aréoles, tout près du téton, au-dessus et au dessous. C'est beaucoup plus agréable.
Je garde les pinces sur mes seins, m'agite en cadence et danse sur place, entièrement nu, en me matant dans le miroir. Les pinces et ma bite ballottent. Je l'empoigne à pleine main; inutile de préciser la suite ...
Masturbons nous, tous ensemble, tous ensemble, ... :branler: :ejac:
Tripotin54
 
Messages: 73
Enregistré le: Mar 24 Juil 2018, 14:51
Localisation: Paris


Retour vers Jouer avec des objets de la vie courante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

cron